Question d'écriture

Publié le par Sandra

Depuis quelques temps, je me suis lancée dans l'écriture. Non, pas tout de suite les grands mots, je ne fais que tenir un journal !  ;-p
Il ne me quitte pas, toujours dans mon sac. J'y écris ma vie, mes colères et coup de gueule, mes rêves et utopies, les difficultés que je surmonte plus ou moins facilement et qui me font évoluer. 

C'est devenu un besoin pour moi d'évacuer tout ce que je ressens, ce qui me tiens à coeur, me chagrine.
Il m'est plus facile d'exprimer ce que je ressens, ou du moins de mettre à plat mes idées, par écrit qu'oralement. 

Et vous, avez-vous déjà tenu ou tenez-vous encore un journal ? Avez-vous déjà écrit pour le plaisir, par besoin ?

Ecriture.gif

Publié dans Entre nous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vinciane 01/08/2007 13:51

Oui et Oui...Je tien un "journal" qui est un peu comme le tien...avec un peu de tout et n'importe quoi ^^Et j'écris aussi des histoires...deux pour l'instant...Une comédie ado que j'édite sur mon blog...Mais c'est surtout pour faire rire ( ou essayer) et une autre "Terre Fantastiques" qui parlent d'elfe, de nain, de magie, de princesse et de continent oublié...

Praline 24/07/2007 22:51

Un journal pour les moments où ça va mal, pour les jours où mettre des mots sur le papier est plus efficace que de trainer son chagrin et libère un peu l'esprit. Un journal pour les moments de joie intense... évoqués a posteriori car sur le coup, on est trop occupé à en profiter.

Marie-Lise 19/07/2007 23:07

J'ai tenu des journaux pendant des années. Et il est merveilleux de relire ces derniers, car je me vois grandir, évoluer. J'ai toujours pensé qu'écrire était mon "hygiène mentale", un moyen très naturel d'évacuer bien des choses, et d'en comprendre d'autres. Je le pense toujours, alors qu'internet nous offre désormais ce moyen incroyable d'être lu. Il est tout à fait exact qu'il est souvent bien plus facile d'écrire ce que l'on ressent que de l'exprimer oralement. Pudeur, timidité, ou peut être tout simplement pas le bon interlocuteur ? Autant de barrières qui nous empêchent de nous "libérer". Car il est parfois douloureux d'écrire, mais cela fait tellement de bien de relire ensuite, un soupir arrive, et nous pouvons alors continuer. Un journal est  un compagnon bien utile, tu verras ;-)

anjelica 19/07/2007 12:30

@Florinette, comme la vie peut être dure quelquefois. Je comprend que tu ais eu besoin d'écrire !

anjelica 19/07/2007 12:28

Je pense l'avoir fait à l'adolescence mais je n'en suis plus très sûre et ensuite un autre vers mes 20 ans que j'ai tenu pendant quelques temps mais je suis incapable de me rappeller ce qu'il est devenu.A l'adolescence, je tenais aussi des cahiers de chansons !