Une seconde avant noël - Romain Sardou

Publié le par Sandra

undefined

  undefined

Résumé :
1851. A Cokecuttle, une cité industrielle anglaise, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées. Et pourtant... Harold est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d'arbres magiques et de rennes volants. D'extraordinaires voyages l'y attendent. Il est appelé à devenir un personnage que nous connaissons tous très bien : à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant... 

Ce petit orphelin est le Père Noël avant qu'il devienne le Père Noël ! 

Au travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister avec lui à son premier Noël, à sa toute première distribution de cadeaux. Une seconde avant Noël, la question reste posée : le père Noël débutant parviendra-t-il à livrer les jouets aux enfants ? Redonnera-t-il enfin aux hommes le goût de l'impossible et du merveilleux ? 

Après le succès de ses deux romans, Pardonnez nos offenses et L'Eclat de Dieu, Romain Sardou nous livre ici un conte destiné aux petits et aux grands qui réveille en nous les plus belles émotions de l'enfance.



Mon avis : 

Première partie des aventures de Harold Gui avant Sauver noël. 
Je suis toujours aussi conquise par le style d'écriture de Romain Sardou ! On entre facilement dans l'histoire, aucun temps mort, pas d'invraisemblance et en plus, un jeu avec le lecteur  en s'imaginant ce que l'on peut bien penser de certaines situations et dénouement. 

Ce conte de noël raconte comment Harold Gui devient le Père Noël. 
Orphelin, il n'a pas d'enfance. Il arrive à quitter durant une année l'orphelinat de Miss Parrot où la vie est dure et vivre sous la protection d'un vagabond  : Le Falou. Ce dernier lui apprend à lire et à compter, lui raconte les légendes disparus et comment les anges, les lutins et autres êtres fantastiques ont quitter la terre et ne sont présent plus que dans les livres. A la mort accidentelle du Falou, Harold est envoyé par la Commission de l'assistance publique dans une ferme Ecossaise, tenue par le frère de Miss Parrot. Malgré les coups durs qu'il rencontre sur son chemin, il réussit à garder son âme d'enfant.
Grâce à cela, il lui est possible de ne ne pas s'étonner plus que ça de voir des lutins.
C'est le début d'une longue aventure passionnante !

Les avis de Sylvie, Tibets et Allie.

Commenter cet article

Ahmed 11/01/2008 22:12

SalutJe trouve que ce blog est très intéressent.vous m'avez vraiment donner envie de le lire  

Sandra 14/01/2008 22:34

Merci Ahmed. Ca fait plaisir !

Messaline 08/01/2008 14:33

Il vaut le coup d'etre découvert effectivement ...je vous conseille d'essayer les autres aussi ...

Sandra 09/01/2008 14:19

J'ai Pardonnez nos offenses dans ma PAL et j'espère pouvoir le lire cette année.

Florinette 08/01/2008 09:42

Celui-ci fera partie de mes lectures de Noël de fin d'année !! ;-)

ALaure 06/01/2008 16:19

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur mais là tu me donne envie de tenter...:0010:

Sandra 07/01/2008 21:16

J'en suis heureuse. C'est un auteur qui vaut le coup d'être découvert !