Citations - Le treizième conte

Publié le par Sandra

J'ai eu envie de vous faire part de certains extraits qui m'ont particulièrement marqués et touchés dans ce livre de Diane Setterfield, sans rien vous dévoiler de l'histoire mais dans l'espoir que cela vous donne envie de la lire. 

undefined
Page 110 : Je me voyais dans le jeu Cluedo quand on donne ses présomptions à la fin : "L'épouse du Docteur. Dans la salle de musique. Avec le violon".

Page 116 : "Mon bureau est peuplé de personnages qui attendent que je les raconte. Des gens imaginaires, qui aspirent à vivre, tirent sur ma manche en criant 'A moi, maintenant ! Allez, c'est mon tour ! ' Et je dois choisir ! Une foisla sélection faite, les laissées pour compte attendent patiement six mois, un an, que je termine mon histoire, puis les cris reprennent de plus belle."

Page 116 : "Les années ont passées, le nombre de mes livres sur les rayons des librairies à grandi, et, du même coup, la foule des perosnnages qui flottaient dans l'air de mon bureau s'est clairsemée. A chaque nouveau livre, les clameurs ont diminué et l'intensité autour de moi ...."

Page 277 : "Vous connaissez ce sentiment qui vous vient quand on commence un nouveau livre avant que la membrane du précédent ait eu le temps de se refermer complétement ? Les idées, les thèmes, et même les personnages du deenier ouvrage ont imprégné les fibres de vos vêtements, et quand vous ouvrez le  suivant, ils sont toujours là."

Page 290 : "Vous souffrez du mal qui affecte généralement les femmes à l'imagination romanesque. Au nombre des symptômes, on peut citer les évanouissements, la fatigue, la perte d'appétit, la dépression."

Bonne lecture et bon week end !

Publié dans Extraits et citations

Commenter cet article

Amandine 06/06/2008 17:37

J'adore le passage de la page 290, et notamment après quand le médecin prescrit quelques lignes par jour de tel ou tel livre. Ce livre est une merveille.

La liseuse 02/02/2008 11:46

Merci pour ces extraits, on y replongerai vite dans ce livre. J'aime beaucoup la citation de la page 116. Je vois très bien la scène.

Sandra 03/02/2008 21:34

C'est bien le 1er livre où j'ai ressenti un tel besoin de prendre en notes certains passages ! Un livre à avoir absolument dans sa bibliothèque !