Les femmes de l'ombre

Publié le par Sandra

 


Synopsis :
Engagée dans la Résistance française, Louise s'enfuit à Londres après l'assassinat de son mari. Elle est recrutée par le SOE, un service secret de renseignement et de sabotage piloté par Churchill.
Dans l'urgence, on lui confie sa première mission, l'exfiltration d'un agent britannique tombé aux mains des allemands alors qu'il préparait le débarquement sur les plages normandes. L'homme n'a pas encore parlé mais le temps presse. Louise doit d'abord constituer un commando de femmes spécialement choisies pour les besoins de l'opération. Pour le recrutement, tous les moyens sont bons : mensonges, chantage, remises de peine. Elle engage Suzy, danseuse de cabaret qui excelle dans l'art de séduire les hommes ; puis Gaëlle, chimiste, spécialiste en explosifs ; enfin, Jeanne, prostituée, capable d'assassiner de sang froid.
Parachutée en Normandie, elles sont rejointes par Maria, juive italienne, opérateur radio et dernière pièce du dispositif.
La mission commence bien mais se complique très vite. Contraintes de retourner à Paris, le SOE leur fixe un nouvel objectif, presque suicidaire : éliminer l'une des pièces maîtresses du contre-espionnage nazi, le colonel Heindrich. L'homme en sait déjà trop sur les préparatifs du débarquement.
Cinq femmes, loin d'être des héroïnes, mais qui vont le devenir.


Mon avis :
J'aime beaucoup lire et regarder des films se déroulant durant la 2ème guerre mondiale.
Etant une période historique encore assez récente, j'aime apprendre comment les gens ont vécut cette période de l'histoire : juifs déportés et la résistance à travers les livres Le tunnel, J'ai donné la vie dans un camp de la mort, Elle s'appelait Sarah et Les enfants de la liberté.

Avec Les femmes de l'ombre, ont découvre le rôle des femmes dans la résistance, particulièrement celles engagées dans les services de renseignements de la SOE, dirigée par les anglais.
Louise (Sophie Marceau) doit constituer un groupe de commados de femmes composé de Jeanne (Julie Depardieu), Suzy (Marie Gillain), Gaëlle (Déborah François), au passé cabossé. Certaines scènes peuvent être difficiles à voir, notamment de tortures mais sendent au moins compte des risques menés par les résistants.
J'avais peur sachant la présence de Julie Depardieu qui finalement, m'a la plus touchée. J'adore toujours autant Sophie Marceau. Un film magnifique, de belles images.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Anjelica 12/03/2009 15:13

On est bien d'accord

Anjelica 09/03/2009 11:29

http://www.over-blog.com/com-1082666284/Movies_story_dAnjelica.htmlSi cela te tente, j'ai créée une communauté sur OB pour les billets qui parlent de films de cinéma.

Sandra 11/03/2009 21:59


c'est une bonne idée ! Merci.


Anjelica 09/03/2009 11:28

Comme toi j'apprécie cette période et je te conseille de voir 'Charlotte Gray' avec Cate blanchett, c'est un très joli film sur ce sujet .

Sandra 11/03/2009 21:53


Je l'ai lu, vu et même acheté en DVD. J'aime beaucoup Cate Blanchett. Ce film est très touchant, même la musique est belle.